Editorial

 

Ces temps troublés pour notre pays doivent tous nous interroger. Un grand nombre de revendications que nous entendons sont en phase partielle ou entière avec ce que nous ressentions depuis de longues années : une dérégulation de nos équilibres entre ville et campagne, ou plus précisément entre « métropole dynamique » et « rural enclavé ».

Pour notre territoire, en particulier, difficultés d’accès aux soins, hôpital constamment menacé de la suppression de services, absence de transports en commun, services postaux fermés, j’en passe, et fait plus grave, et pour lesquels nous sommes au quotidien mobilisés : des droits à construire remis de plus en plus en question devant des lieux communs de consommation d’espaces et d'artificialisation des sols totalement étrangers à nos logiques de l'hyper rural.

Face à cette situation qui malheureusement dépend de choix imposés d’en haut, nous résistons. Et souvent nous résistons bien, en faisant tout à la fois pour faire vivre notre commune, notre territoire de vie, mais aussi en trouvant des solutions pour changer et s’adapter à demain.


Le maintien des services de santé, d’éducation, des commerces, des aides à la personne, des services artisanaux, l’agriculture est grâce à vous tous assuré, même avec difficulté.
L’adaptation au changement est permanente : des offres associatives et culturelles riches, un cap affirmé sur l’autonomie énergétique (chaufferie bois) et la construction en bois local (halle), la recherche de circuits courts (porcs plein air), sans compter bientôt notre nouveau coeur de village avec la nouvelle mairie, pôle de services Morvan de l’intercommunalité.


Alors quelques-uns viennent chercher à Anost ce que les métropoles ne leur offrent plus, lorsqu’ils ne dépendent plus pour leur emploi d’une obligation d’habiter en ville : le lien direct avec les ressources naturelles, un cadre de vie apaisé constituent et constitueront demain la chance du Morvan. Soyons-en confiants et fiers, fiers d’une identité forgée par l’histoire, mais aussi confiants en l’identité de demain.

Nouallet Jean-claude
  Jean-Claude Nouallet, Maire d'Anost

 

 



Invitation à la traditionnelle cérémonie des vœux de la municipalité qui aura lieu le :

Samedi 20 janvier 2018 à 17h à la Salle des fêtes d'Anost